En plus de l’exercice de toutes ses obligations légales, le CCAS a mis en place dans le cadre de son Règlement communal un ensemble de dispositifs permettant de répondre au mieux aux besoins des personnes en difficultés.


L’ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES DOMICILIÉES

Le CCAS propose un service de domiciliation pour les personnes sans domicile stable, en habitat mobile ou précaire, qui ne disposent pas d’une adresse leur permettant de recevoir ou consulter leur courrier de façon constante et confidentielle. La domiciliation leur permet de disposer d’une adresse administrative pour faire valoir leurs droits civils, civiques et sociaux.

Un accompagnement social est proposé aux personnes domiciliées qui le souhaitent afin de les soutenir dans les différentes démarches d’accès aux droits, de recherche d’hébergement ou de logement ou pour toute intervention favorisant leur insertion sociale ou professionnelle, en lien avec l’ensemble des partenaires du territoire.


LE DISPOSITIF DE SOUS-LOCATION

Le CCAS loue des logements aux bailleurs sociaux afin de les sous-louer à des familles ne pouvant accéder directement au parc locatif en raison d’un parcours résidentiel accidenté (dette de loyers, procédure d’expulsion, troubles du voisinage, etc.).

L’objectif est d’accompagner ces familles pendant la période de sous-location afin de conforter leur autonomie dans le logement, de leur rappeler les obligations d’un locataire d’un point de vue budgétaire et comportemental et ce dans la perspective d’un glissement du bail à leur nom.

Une assistante sociale est dédiée à ce dispositif qui concerne une quarantaine de ménages.


LES ACTIONS D’ACCOMPAGNEMENT BUDGÉTAIRE

Le Crédit Municipal de Nantes et le Centre communal d’action sociale de Tours sont partenaires depuis 2008 dans le cadre du dispositif de « microcrédit personnel garanti ».

Le crédit proposé est plafonné à 3.000 euros, avec un taux d’intérêt d’emprunt à 1% pour l’usager. De son côté, le CCAS de Tours prend en charge chaque microcrédit à concurrence du taux livret A + 3 %.

La « micro-épargne accompagnée » est un dispositif d’inclusion bancaire permettant d’épargner pour réaliser un projet d’insertion sociale ou professionnelle ou de constituer une épargne de précaution en cas de coup dur.

Le livret d’épargne est rémunéré à un taux de 1.25 % par le Crédit Municipal de Nantes, le CCAS pouvant apporter une aide financière complémentaire au moment de l’utilisation de l’épargne, à hauteur de 20% du capital épargné, plafonnée à 200 euros.

Un accompagnement budgétaire est proposé dans le cadre de ces deux dispositifs, afin d’en favoriser la réalisation.

TÉLÉCHARGER LES BROCHURES DE CHAQUE DISPOSITIF :


LES ATELIERS BUDGÉTAIRES

Des ateliers sont proposés régulièrement par deux assistantes sociales du CCAS.

  • ATELIERS CONSOMMER AUJOURD’HUI

Lors de cet atelier animé de manière ludique, les participants sont progressivement amenés à penser à leurs modes de consommation et aux effets sur leur quotidien. L’objectif est que chacun puisse réfléchir à sa propre consommation et rester maître de lui-même, de son argent, de sa gestion financière et de sa vie quotidienne.

  • ATELIERS BANQUE ET CRÉDITS

Un atelier portant spécifiquement sur la banque et les crédits a été conçu, avec un matériel pédagogique adapté, composé d’un plateau de jeu représentant une banque dans laquelle les participants « circulent », et découvrent les types de crédit, le fonctionnement d’une carte bancaire, le rôle de la Banque de France, etc.

Ces ateliers sont gratuits et ouverts aux personnes en groupe ou en individuel.


L’ACCOMPAGNEMENT DES BÉNÉFICIAIRES DU RSA

Une convention pluriannuelle avec le Conseil Départemental prévoit l’accompagnement socio-professionnel de 150 bénéficiaires du RSA. Plusieurs axes d’interventions peuvent être proposés dans le cadre des Contrats d’Engagements Réciproques (CER) qui lient le bénéficiaire du RSA et son référent : l’accès et le maintien dans le logement, la santé et l’accès aux soins, le lien social et l’insertion professionnelle.

La convention prévoit notamment que chaque accompagnement comporte un volet emploi, y compris pour les personnes qui en sont le plus éloignées.


L’ACCOMPAGNEMENT SOCIO-PROFESSIONNEL DES CONTRATS AIDÉS

Une assistante sociale assure l’accompagnement socio-professionnel des bénéficiaires de contrats aidés recrutés par le CCAS de Tours (Contrat Unique d’Insertion, Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi, Parcours Emploi Compétences, emploi d’avenir, apprentis).

Plus de trente personnes sont accompagnées dans leur prise de poste, la consolidation de leurs savoir-faire et l’accès à des formations en lien avec leur projet professionnel.